Phasmes

par Stéphanie Benson

Phasmes - Stéphanie Benson
3.5

Description Phasmes

Phasmes : ces insectes qui vivent cachés, fusionnent avec l'environnement, se font branche sur une branche, feuille aux milieu des autres, au point de passer totalement inaperçus, et ce sont les mouvements qu'ils font qui les dévoilent.
Les Phasmes de Stephanie Benson sont noirs, noirceur polar. Et quand elle les observe, les camouflages tombent, soudain inefficaces.
L'environnement de Phasmes, c'est la jungle des villes, avec ses commissariats, ses chambres d'hôtels borgnes, ses villas luxueuses, ses bars enfumés, ses bureaux à dorures respectables, ses rues bruyantes et ses portes dérobées donnant sur une arrière-cour discrète. On y croise des proies, des prédateurs, des serviles, des lâches, des puissants et des fous qui parfois deviennent incontrôlables. Ils s'activent tous sous couvertures : ce sont les Phasmes.
Une autre façon, un regard dur, qui passe de l'Europe à Montréal pour démonter les dessous de la prostitution, où la question rejoint celle même de la condition des femmes.
Le narrateur voudrait survivre, ce qui, pour lui, passe d'abord par parfaitement se fondre dans le décor. Le danger, dans ce jeu de miroirs, est de perdre son identité, de se laisser absorber et de perdre de vue les limites de l'acceptable..
Stephanie Benson prouve avec Phasmes que le noir est une couleur qui déborde. La question est : jusqu'à quel point ?
CJ
Ce texte inédit sera offert du 15 avril au 15 mai pour accompagner la parution intégrale sur publie.net de la tétralogie de Stéphanie Benson, "Al Teatro". 

Avis des utilisateurs

Plus de titres de : Stéphanie Benson

keyboard_arrow_up