Racaille football club

par Daniel Riolo

Racaille football club - Daniel Riolo
4

Description Racaille football club

Juin 2012, la France est éliminée de l’Euro. Pour la troisième fois consécutive, les Bleus quittent une grande compétition têtes basses. Outre ces piteux résultats sportifs, l’équipe de France de foot se retrouve au cœur de polémiques qui vont alimenter les chroniques bien au-delà des pages sportives.

On reparle de maillot français sali, d’hymne national pas chanté, bref d’une sélection nationale que les Français n'aiment plus. L'attitude des joueurs est au coeur du problème. Et la récupération politique est là, en embuscade...

Les racailles, la culture racaille. Fantasmes et réalités se côtoient. 80% des footballeurs sont originaires de balieue et ce n'est pas sans conséquence. Oui l'islam est la première religion du foot hexagonal. Et oui, la formation "à la française" est coupable entraînant de nombreux débats où tout se mélange : banlieue, intégration, respect ou irrespect, immigration, communautarisme.

Les Bleus reflètent un problème social. Et sur l’échiquier politique, le dossier de l’accusation est plus ou moins lourd selon qu’on déplace le curseur de l’extrême droite à la gauche extrême… Mais est-il permis d’aller au-delà des discours politiques convenus et caricaturaux ? Le foot français est-il vraiment devenu un « Racaille Football Club »?

"2010 est une rupture. 1998 avait été le mariage damour entre les Français et le foot. 2010 a été une forme de divorce. On aime toujours le foot, mais plus les joueurs. Les mots clés qui ressortent de nos études post-2010 sont négatifs. L'argent et le comportement des joueurs sont mis en avant. Le joueur est qualifié de mal élevé. Il n'aime pas le jeu, et n'a aucun respect pour les couleurs, pour le maillotL" Gilles Dumas, Institut Sportlab

Avis des utilisateurs

Plus de titres de : Daniel Riolo

keyboard_arrow_up