Polyeucte

par Pierre Corneille

Polyeucte - Pierre Corneille

Polyeucte

Il faut reconnaître qu'il y avait, de la part de Corneille, quelque témérité à offrir au public un drame religieux, en un temps où l'on ne cherchait pas l'édification au théâtre et ou les spectateurs ne pouvaient qu'être déconcertés et refroidis de voir un miracle de la grâce transformé en un divertissement profane... et le martyr d'un Saint représenté sur les planches où s'étaient poignardés tant d'amoureux. Comment dans ces conditions, expliquer le succès de Polyeucte ? C'est que, auteur habile, Corneille avait pris la précaution de doubler ce drame de la foi d'une intrigue amoureuse qui tira à soi l'intérêt des auditeurs !
En effet pour les contemporains, un personnage domina tous les autres : Sévère, type du parfait amant, loyal et romanesque, alors qu'ils ne virent dans Polyeucte que le conflit passionnel qui le met aux prises avec Pauline... Il est d'ailleurs curieux de noter, comme au cours du temps cette pièce fut diversement comprise : drame d'amour au XVIIème siècle, et la lutte entre les aspirations naturelles et la contrainte religieuse au XVIIIème, et c'est seulement pour nous, modernes, que cette tragédie, conduite concurremment par des passions humaines et par la grâce divine, devait prendre sa signification pleine et vraie !

Titre écrivain
1
Polyeucte Pierre Corneille

Plus de titres de : Pierre Corneille