La Révolution (Histoire de France)

par Jacques Bainville

La Révolution (Histoire de France) - Jacques Bainville

La Révolution (Histoire de France)

La Révolution française est la période de l'histoire de France comprise entre l'ouverture des États généraux, le 5 mai 1789, et le coup d'État du 18 brumaire de Napoléon Bonaparte, le 9 novembre 1799. Il s'agit d'un moment crucial de l'histoire de France, puisqu'elle marque la fin de l'Ancien Régime, et le remplacement de la monarchie absolue française par une monarchie constitutionnelle, puis par la Première République. Elle a mis fin à la royauté, à la société d'ordres et aux privilèges. Elle a légué à la France la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, qui proclame l'égalité des citoyens devant la loi, les libertés fondamentales et la souveraineté de la Nation, apte à se gouverner au travers de représentants élus. Plusieurs centaines de milliers de personnes trouvèrent la mort durant cette révolution, notamment pendant la Terreur (16 594 personnes guillotinées) et pendant les tentatives de contre-révolution, notamment la guerre de Vendée.

Que discerner dans ce tissu de drames sans suite, cette mêlée, ce chaos ? Jacques Bainville voulait savoir "pourquoi les peuples faisaient des guerres et des révolutions, pourquoi les hommes se battaient, se tuaient, se réconciliaient ". Paru en 1924, Histoire de France tente de répondre à cette question. Immense succès en librairie, ce grand ouvrage embrasse d'un seul regard le destin de la nation française de la Gaule romaine au premier après-guerre. Jacques Bainville était un journaliste, historien et académicien français.

Titre écrivain
1
La Révolution (Histoire de France) Jacques Bainville

Plus de titres de : Jacques Bainville